Ce n’est pas pour rien que le rose est la couleur de l’amour…

DSCF6122

La photo parle d’elle-même. On se dit que ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. D’un côté la mimolette. Non seulement elle n’est pas de la même couleur que ses frères et soeur, mais en plus elle se fait vieille, maintenant. Extra-vieille, même. Elle pouvait se demander à juste titre qui voudrait d’elle encore…

De l’autre, le Chinon rosé. Il a la fougue de la jeunesse, mais sa rondeur le rend aimable toutefois. Dans sa famille, il se sent un peu marginal. Dur de naître rosé dans un monde où le rouge est roi. On vous regarde de haut, avec dédain. Sauf elle. A l’instant où ils se sont croisés, ils se sont reconnus. Il était le moyen pour Elle de connaître une fin heureuse. Elle était l’initiatrice qu’Il attendait depuis longtemps pour connaître la plénitude.

Par pudeur, je ne m’étendrai sur cette belle histoire d’amour. Cela ne nous regarde pas. Sachez qu’ils connurent des moments de bonheur insensés, inoubliables, et c’est bien ça le principal. Harold et Maud, ce n’est pas que dans les films ou au théâtre. Ca arrive aussi dans la vraie vie ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :